Coach Persona
Coach Persona

Les entreprises en tant qu’organisations sont des monstres froids, tournés vers la recherche de la performance, de l’efficacité, de la rentabilité.

Pour contrôler la bonne marche des affaires, et donner des gages aux actionnaires, reporting et KPI sont mis en avant. Les processus et fonctionnements sont bien souvent imposés; l’autonomie et son corollaire le droit à l’erreur sont peu présents et les opérationnels peu interrogés sur le fonctionnement de leur périmètre et au-delà de leur entreprise.

Ce qui domine en termes d’attentes et en conséquence en termes d’attitudes c’est la rigidité et la conformité, le respect des processus et des règles.

 

Conséquences : un manque de plaisir, de joie qui se ressent sur l’engagement, la proactivité et la prise d’initiatives des collaborateurs.

 

Et tout particulièrement en France, le pays où la culture d’expertise est peut-être la plus présente, et où (est-ce un hasard ?) les salariés sont les moins optimistes et les moins engagés dans leur travail.

Alors, pour tenter de combler ce manque d’engagement, beaucoup d’entreprises mettent en place des programmes de formation de leurs managers … sans remettre en question en parallèle leurs modes de fonctionnement.

 

On ne leur dit jamais assez : au-delà de leur mission, les managers ont une responsabilité sociale.

 

La première cause de départ d’un poste, d’une entreprise, c’est la mauvaise relation avec le manager direct; et la première chose dont on parle avec sa famille ou ses amis quand cela ne se passe pas bien au travail ce sont les carences et comportements inadaptés de son chef.

 

Les managers ont donc dans la façon dont ils managent et communiquent un impact réel sur le moral de leurs collaborateurs, avec des incidences bien au-delà du champ professionnel.

La pénalisation du harcèlement est là pour rappeler cette réalité sociale.

 

Les managers ont une responsabilité sociale au sein de l’entreprise, ils doivent donc être choisis en fonction de cela, et il est nécessaire de leur signifier clairement l’importance sociale de leur rôle : ils sont la courroie de transmission de l’entreprise et aussi un vecteur d’engagement de leurs collaborateurs.

 

Les managers ne sont pas pour autant des magiciens.

 

S’il faut leur rappeler l’importance de leur rôle, il faut aussi leur donner les moyens de l’exercer.

Et se rappeler qu’à plusieurs ils seront plus entendus que seul…

 

Je suis évidemment convaincu que les managers ont très majoritairement envie de bien faire, c’est à dire d’être loyaux vis-à-vis de leur entreprise, d’atteindre leurs objectifs, et aussi d’avoir des collaborateurs épanouis et heureux.

Mais comme évoqué plus haut, le « ver » est dans le fruit des organisations, des processus, des objectifs qui laissent peu de place aux idées et aux initiatives individuelles.

 

Pour permettre aux managers d’enchanter le quotidien de leurs collaborateurs, les entreprises doivent aussi interroger leurs pratiques et faire la chasse aux injonctions paradoxales.

 

A toutes ces conditions, c’est de la responsabilité première du manager d’être le responsable du bien-être de ses collaborateurs.

Pour y arriver, il doit revisiter et challenger les postures managériales « traditionnelles » et y ajouter des pratiques qui prennent en compte les évolutions sociétales.

 

Voici quelques pistent concrètent sur lesquelles travailler :

  • Fixer un cadre de travail clair qui permet de laisser des  zones d’autonomie réelle,
  • Communiquer en donnant du sens,
  • Créer du lien avec chacun, être disponible et à l’écoute, tenir compte des singularités,
  • Prendre en compte les idées et favoriser et soutenir les initiatives,
  • Favoriser le travail collaboratif.
  •  

Attention, pour y arriver, encore fait-il que les managers soient eux-mêmes heureux dans leur rôle.

 

C’est donc un processus en cascade, du bas vers le haut selon les principes de la subsidiarité, où chacun définit ce qu’il attend de son management, ce dont il a besoin pour accomplir sa mission, et où chaque manager fait en sorte de répondre à ces besoins.

Le coaching managérial

Vous êtes souvent seul à prendre des décisions déterminantes pour votre entreprise ou votre équipe. Vous souhaitez donner le meilleur de vous-même et avez des objectifs précis.

 

J’accompagne les managers à améliorer leur posture managériale, leur intelligence de situation*, leurs compétences émotionnelles et relationnelles.

*capacité à comprendre les contextes et les personnes pour agir de manière productive et bénéfique.

 

Je vous aide à prendre conscience des solutions s'offrant à vous dans vos démarches.

Vous parviendrez à clarifier vos objectifs et vos ressources et à élaborer une stratégie viable et efficace que vous pourrez appliquer tout au long de votre carrière.

 

En séance individuelle, j’accompagne chaque manager, responsable d’équipe, chef de projet dans le développement et la progression de son management.

 

L’objectif principal est d’acquérir les moyens d’affronter avec plus de sérénité des situations nouvelles ou complexes grâce à l’acquisition de prise de hauteur et d’un certain recul nécessaire à la réussite de la fonction ou du projet.

 

Autres objectifs :

  • améliorer l’efficacité de vos équipes, les capacités décisionnelles, la qualité des relations aux autres
  • améliorer la Cohésion et la Motivation de votre équipe
  • diminuer l’absentéisme, les arrêts de travail
  • développer le bien-être de chacun et mieux vivre ses émotions
  • décoder les atouts naturels de tous au cœur de l’organisation
  • développer le leadership
  • donner les moyens de se rendre autonome pour une meilleure gestion et efficacité au travail dans un esprit positif et constructif.

Coaching collectif et individuel d'acteurs et d'équipes projets

 

Pour accélérer les innovations, s’adapter aux nouvelles exigences du marché, transformer les modes de travail et de relation aux clients, les projets transverses sont légion.

Pourtant les leaders en charge de piloter les hommes et les processus de changement, ne sont pas toujours accompagnés dans cette compétence et cette posture spécifique qui consiste à gérer un nombre d’acteurs très importants, en mode transverse et faire avancer les livrables.


Je vous fournis les apports théoriques, méthodologiques et pratiques à une bonne compréhension de la gestion de projets, du passage d'un management « en silos » à un management matriciel et vous accompagne par un coaching spécifique sur la durée de vie d'un projet.

 

Coaching de Managers

et Chefs de projets

 

 

1er entretien                                         360€ 200 € HT

 

Forfait Urgence

3 séances d’1h½                                                                        1 400 € HT

 

Forfait Conscience

6 séances d’1h½                                                            2 400 € HT

 

Forfait Sens

20 séances d’1h½                                                  5 400 € HT

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Coach Persona
Orsay
Site créé avec 1&1 MyWebsite.

Appel

Email

Plan d'accès