Coach Persona
Coach Persona

VUCA - AGILE

Vous l'avez certainement vécu : un changement que vous initiez vous-même, qui ne vous est pas imposé, est mieux vécu.

Se pose alors la question : qu'est-ce qui peut déclencher un changement – volontaire - vers le Management agile ?

 

Réalisez les projets avec des personnes motivées.

 

Fournissez-leur l’environnement et le soutien dont elles ont besoin et faites-leur confiance pour atteindre les objectifs fixés.

 

Le succès croissant de l'agile, son déploiement dans les grandes organisations comme dans les administrations, braque désormais les projecteurs sur le Management.

Si des corpus tel que le Management 3.0 éclairent quelque peu ce rôle, il reste parfois mystérieux. Certains vont même jusqu'à nier son intérêt dans une approche agile. Alors, qu'en est-il ?

Agile, pourquoi ?

 

Notre monde (et la perception que nous en avons) change, il se « vucanise » (VUCA : Volatil, Uncertain, Complex, Ambiguous).

Or, l'agile est en substance une réponse empirique à une situation complexe.

Ses valeurs et principes sont alors perçus (sans que cela soit nécessairement conscientisé) comme réponse possible.

Si notre monde change, les identités, rôles, changent aussi.

C'est une clé : il ne s'agit pas de changer parce que c'est imposé, c'est simplement une réponse à de nouvelles conditions.

 

Volatile : la vitesse de changement est élevée

Incertain : le sens n'est pas facilement intelligible

Complexe : impossibilité de prédire l'ensemble du comportement

Ambigu : manque de clarté

 

Quid du VUCA-Agile Manager ?

 

Quel voyage entreprendre alors en tant que Manager ?

 

Voici, en quelque sorte, un viatique destiné à parcourir plus sereinement ce chemin.

  1. Prendre conscience que nos outils, pratiques, compétences, s'inscrivent dans une vision du monde déclinée en rôles, valeurs et principes.

  2. Constater que le monde change, il devient de plus en plus VUCA.

  3. La réponse à ce changement de monde se dessine en nouveaux rôles, valeurs, principes.

  4. Et donc de nouvelles pratiques.

Point important : l'alignement entre ces différents niveaux* assure la conformité des pratiques à la vision du monde. Inversement, une pratique soi-disant agile, reflétant d'anciens principes, risque fort d'être contre-productive.

 

Quelle posture dans un monde où l'auto-organisation a remplacé la posture directive du (micro)Management ?

 

Il est important, pour un Manager en particulier, de comprendre que le passage à l'agile n'est pas une remise en cause des compétences, des activités...

C'est la prise de conscience que le monde change et qu'il est donc naturel de se reconfigurer face à ce changement.

La clé, me semble-t-il, réside plus dans cette prise de conscience, dans l'apprentissage des valeurs et principes agiles, que dans une quelconque liste de pratiques supposées applicables ex nihilo.

 

Enfin, voici quelques questions que je soumets à votre sagacité, à vous de jouer !

 

Êtes-vous persuadé, convaincu, du caractère VUCA de notre monde?

 

Connaissez-vous les principes agiles, ceux du Manifeste, les valeurs, piliers de cadres ou méthodes tels que Extreme Programming, Scrum, SAFe... ?

 

Comment pourriez-vous appliquer tel ou tel principe dans votre contexte ?

 

http://agilemanifesto.org page « principes ».

http://management30.com de Yurgen Appelo.

Le terme VUCA a été concocté dans les années 90 au US Army Military College.

*Ce sont les niveaux logiques de Dilts-Bateson.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Coach Persona
Orsay
Site créé avec 1&1 MyWebsite.

Appel

Email

Plan d'accès